Et dans le monde post-Covid, n’aurait-on pas encore oublié la marche ?

lundi 12 juillet 2021

5 juillet 2021, par Jean-Marc Offner

Entre confinements à domicile, distances de déplacement limitées et gestes barrières, la crise sanitaire a fait gamberger les corps et les esprits sur les diverses manières de se mouvoir. Figures de la proximité urbaine, le cycliste et le piéton ont joué, un temps, les rois de l’asphalte. Devenu, années après années, le symbole des aspirations écologiques en matière de mobilité, le vélo a vu la mobilisation politique s’amplifier à son profit, coronapistes aidant. La marche… non !


Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.